La photo en studio

Pour aborder la photo en studio, il faut savoir utiliser les différentes techniques d’éclairage, à savoir :
– La position des flashs par rapport au sujet.
– Le choix des flashs par rapport au sujet.
–  Réglage du contraste.
– La mesure de l’intensité de l’éclairage par rapport au sujet.

 

 «  Avant de passer à la première partie, je tiens à dire que la position des flashs et leur intensité jouent un rôle crucial pour mettre en valeur la matière et le volume de l’objet. Nous nous intéresserons ici seulement à la photo d’objet, et nous verrons dans un autre exemple comment aborder la photo avec sujet.  »

 

La position des flashs :
Dans la plupart des cas, il faudra réussir à reproduire au maximum un éclairage naturel. Pour ce faire, le positionnement idéal pour la prise de la lumière est d’un angle de 45° au dessus de nous , puisque normalement la lumière est toujours au dessus de nous! Donc, l’objet , l’appareil photo et le flash devront former un angle de cette valeur. Ce type d’éclairage renforcera les ombres portées par l’objet.

Le choix des flashs :
Une boîte à lumière fera parfaitement l’affaire pour ce type de prise de vue. Elle sera douce, et n’exagèrera pas les ombres.

Réglage du contraste :
Afin d’obtenir le moins de contraste possible, on disposera d’un réflecteur blanc. Bien-sur ce terme est subjectif, et chacun ré-ajustera la couleur de lumière appropriée à son bon vouloir. On le placera en opposition avec notre éclairage principal qui est la boîte à lumière, afin de créer un jeux de réflexion par rapport à l’objet.

nikon_D800_top-vrai

La mesure :
Afin d’obtenir une photo avec les meilleurs éclairages possibles et une parfaite intensitée , il vous faudra vous munir d’un flash mètre. On commencera par mesurer l’intensité de la lumière depuis le début en revenant sur l’éclairage principale : On mettra notre flash mètre à la place de l’objet photographié , dirigé vers la boite à lumière
Ensuite, il nous faudra mesurer le contraste : Toujours à la place de l’objet, mais le flash mètre en direction du réflecteur. Une mesure apparaîtra alors, et la différence entre la première mesure, et la mesure du réflecteur nous donnera le contraste (ce qui nous permettra d’ajuster le diaphragme ) .

numeros f

Rappel sur le diaphragme :Ouverture située à l’intérieur de l’objectif, que l’on appelle également obturateur , permettant de laisser passer plus ou moins de lumière sur le capteur. Il est composé de plusieurs lamelles réglables formant un trou. Plus le chiffre du diaphragme sera petit, plus l’ouverture sera grande. Et plus votre diaphragme sera ouvert, plus la Profondeur de champ sera faible.

Une réflexion sur “La photo en studio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Please copy the string tOqNuv to the field below:

CommentLuv badge